Envie de participer ?
Aurore Fillola, nouvelle présidente du GBC 12

Une vingtaine de personnes, dont deux représentants de la municipalité, Stéphanie Bayol et Tristan Delpérié, ont participé vendredi dernier à l’assemblée générale du GBC 12 dans les locaux du club house du tennis. Malgré une saison une nouvelle fois perturbée par la crise sanitaire, les différents bilans sont plutôt bons, même si le nombre de licenciés a légèrement baissé en début d’année comparé à l’année précédente (une centaine contre 120 en 2019). Comme tous les ans, les membres du club ont dû refuser des jeunes en début de saison, ne disposant pas d’assez de terrains le mercredi après-midi pour satisfaire le plus grand nombre (la salle est en effet partagée avec le club de basket).
Concernant l’année prochaine, quelques changements sont à noter dans l’organisation du club. Après une année à la tête de la présidence du club, Cyril Castel doit en effet quitter son poste pour raisons professionnelles. Il sera remplacé par une figure du GBC 12, Aurore Fillola, déjà impliquée depuis de nombreuses années dans le fonctionnement de l’association, notamment en tant que trésorière. Cyril en a profité pour remercier toutes les personnes qui l’ont accompagné durant cette année si particulière, tout en précisant qu’il se tient à disposition du club pour donner un coup de main l’année prochaine.

Un effort sur le tarif des licences
Même si les membres du GBC12 ont tout fait pour que les jeunes restent mobilisés durant la fermeture du gymnase, notamment avec la mise en place de cours en extérieur le samedi matin à Laurière, les licenciés n’ont pu s’adonner à leur pratique favorite à leur guise. S’il est impossible de rembourser intégralement le prix des licences (le club doit reverser une partie importante de la somme, entre autres, à la fédération française de badminton), le bureau a décidé de faire un geste la saison prochaine et de revoir « exceptionnellement » les tarifs des licences à la baisse. En attendant, les créneaux d’entraînement restent inchangés, à savoir les mercredis après-midi de 17h à 18h30 et les samedis matin de 11h à 12h30 pour les jeunes, et les lundis de 19h30 à 22h15 et les jeudis de 20h à 22h15 pour les adultes.
Le nouveau bureau : Aurore Fillola, présidente. Maxime Delcamp : vice-président. Sarah Ferri Skriblak, secrétaire. Romain Mallet : vice-secrétaire. Thomas Lejeune : trésorier. Alexandre Laubiès : vice-trésorier. Pierre-Adrien Morini : webmaster.

Les couleurs villefranchoises bien représentées
Si les jeunes ont effectué leur dernier entraînement de l’année samedi au gymnase, un tournoi leur était proposé ce dimanche au Monastère et une dizaine d’entre eux ont fait leur retour à la compétition.« Pour une reprise, les résultats ont été très encourageants » a confié Cyril Castel, fier de voir autant de jeunes villefranchois au bord des terrains. On retiendra la belle victoire de Julian Faure dans une finale 100 % villefranchoise face à Axel Fillola en Série 5, Isaak Ferri Skriblak complétant le podium devant Marius Moly.
De son côté, Raphaël Drob finit deuxième de sa poule en Série 3 après avoir rendu une très belle partition.
Suzanne Py quant à elle n’a laissé que des miettes à ses adversaires en remportant brillamment la Série 2, alors que le niveau était un peu trop élevé pour sa sœur Jasmine et Anaïs Murat en Série 1.
Enfin, Alexandre Faure s’impose en poussins en Série 5, pendant qu’Axel Portal termine 3e en Série 4.
Du côté des adultes, la paire Meunier Lagarrigue faisait son retour à la compétition à Ramonville lors d’un tournoi de double hommes. Les Villefranchois ont une nouvelle fois « régalé » mais il leur a manqué un petit quelque chose pour s’imposer.
Après avoir fait le boulot en poule (trois victoires en autant de rencontres), les deux collègues, bien que malmenés en demi-finales, s’imposent sur le fil 21-19 au troisième set. Ils ne connaîtront malheureusement pas la même réussite en finale en s’inclinant 21/19-21/19 face à deux jeunes toulousains. « Aucun regret » cependant pour les deux badistes qui devraient d’ici peu retrouver les joies de la victoire. 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.